La première aide à la rénovation énergétique en baisse depuis le 1er mai

Publié le 01 Juin 2022

Les mesures prises pour lutter contre les passoires thermiques se développent, et les prix de l’énergie augmentent. Pourtant, le montant des aides des CEE a, lui, baissé. Et les CEEsont la première aide pour les travaux de rénovation énergétique, devant MaPrimeRénov.

Les certificats d’économies d’énergie sont des aides, des primes, allouées aux clients des fournisseurs d’énergie, pour les inciter à faire réaliser des économies d’énergie. Il s’agit aujourd’hui de la principale aide financière pour la rénovation énergétique. En effet, le budget alloué aux CEE est de 4milliards d’euros chaque année, contre 2 milliards pour MaPrimeRénov.

L’arrêté du 19 décembre dernier l’avait annoncé: le montant des aides des CEE est en baisse, pour les travaux d’isolation thermique, et ce, depuis le 1ermai. On constate alors une baisse de 32% pour l’isolation des planchers bas, de 33% pour l’isolation des murs d’un logement chauffé à l’électricité, et de 26% pour isoler les toits terrasses.C’est alors le reste à charge des ménages qui va augmenter. D’autant plus que la prime «coupede pouce pour isolation» n’existera plus le 1erjuillet prochain.Le gouvernement, avec la mise en place de cette nouvelle mesure, veut ainsi prioriser les rénovations globales, et mettre fin aux travaux isolés.

« Retour aux actualités

NOS AUTRES DIAGNOSTICS

ASSURANCE &
CERTIFICATION

Diagnostic immobilier Juvisy-sur-Orge 91260

Diagnostic immobilier Chilly-Mazarin 91380